Société d'histoire des XI


CONFÉRENCE
SOCIÉTÉ D’HISTOIRE DES XI


           
SUJET :                          350e anniversaire du passage du régiment de Carignan
                                         dans la vallée du Richelieu
CONFÉRENCIER :      M. Réal Fortin
QUAND :                        Mercredi 30 septembre 2015 à 19h30
OÙ :                                 CLD des Jardins-de-Napierville
                                         361, rue St-Jacques, Napierville
COÛT :                           5.00 $ pour les non-membres
                                         Membres : gratuit

 
 

Monsieur Réal Fortin est professeur maintenant à la retraite. Il a participé à quelques découvertes de sites archéologiques, notamment ceux du fort Sainte-Thérèse érigé par le régiment de Carignan en 1665, des casernes de Blairfindie construites durant la guerre de 1812-1814 et de la St. Johns Stone Chinaware, la plus importante usine de faience au Canada au 19e siècle. Il a cofondé le Musée régional du Haut-Richelieu et a publié de nombreuses études traitant des événements nationaux qui se sont déroulés le long de la rivière Richelieu.
 

 
En 1665, l’aménagement de forts sur la rivière Richelieu par le régiment de Carignan a pour unique but de préparer une expédition en territoire iroquois pour les exterminer et cesser une fois pour toutes les incursions hostiles et destructrices des Iroquois. Pourquoi avoir préféré la rivière Richelieu au fleuve Saint-Laurent?
Si le but est clair, les trois dirigeants français divergent quant aux moyens. Le commandant du régiment, Henry de Chastelard de Salière, reproche au lieutenant-général Alexandre de Prouville, marquis de Tracy, de ne pas le consulter tandis qu’il n’apprécie guère l’attitude hâtive et la logistique défaillante du gouverneur Daniel Rémy de Courcelle.
C’est en explorant le mémoire du marquis de Salière et les Relations des Jésuites qu’on découvrira les dessous des fortifications et des activités militaires du régiment de Carignan. Ce ne sera pas la dernière fois que la rivière Richelieu sera au cœur des hostilités dans la colonie française.


 
Pour plus d’information, contactez : Anne Pinsonneault 450-245-1046


< Retour

Abonnez-vous
à notre infolettre
Membre FCCQ Les fleurons du Québec
Municipalité de Napierville 2017 © Tous droits réservés / Propulsé par creaWEB4 - Création site Internet - iClic.com