Avis important |La municipalité de Napierville vous informe que nous avons été contraints de donner à contrat l'entretien des trottoirs à une entreprise externe pour une durée indéterminée, suite à un bris majeur de notre équipement. Soyez assurés que nous allons déployer tous les efforts nécessaires afin que le déneigement soit effectué comme à l'habitude. Merci pour votre compréhension

Services aux citoyens
Service d'incendie

        

  • Historique

    Le Service des incendies de Napierville existe depuis 1877.  À l'origine, le territoire desservi se limitait au village seulement. En 1972 les municipalités de Napierville, de St-Cyprien-de-Napierville et de St-Jacques-le-Mineur ont conclu une entente pour l'organisation et l'administration en commun d'un service d'incendie, et ce, jusqu'en 1985. À cette date la municipalité de St-Jacques-le-Mineur a mis sur pied son propre service de protection contre les incendies.

    Dans un effort continu de collaboration et d'efficacité, les municipalités de Napierville et de Saint-Cyprien-de-Napierville, ont à ce moment-là regroupé leurs services incendies pour former le Service de Sécurité Incendie Napierville/Saint-Cyprien. Il est à noter que le service de sécurité incendie de Napierville/Saint-Cyprien est composé de pompiers à temps partiel, selon un modèle utilisé par la majorité des services incendie en région rurale, où les ressources se mettent en fonction que lorsque leurs services sont requis.

    En 1995 le Service de sécurité incendie a emménagé dans une nouvelle caserne, qui offre  des espaces et des fonctionnalités modernes et nécessaires aux activités de la brigade. Vous pouvez consulter la section «La caserne» pour plus de détails.

    Depuis le 1er décembre 2009 toutes les demandes pour les services d'urgence sur le territoire, sont reçues et traitées par la centrale 911 Cauca située à St-Georges de Beauce. Lors d'un appel, les besoins en services sont évalués par la centrale et les ressources appropriées sont alors appelées à intervenir.

    A partir de 2012 le service des incendies a augmenter la protection a la population de Napierville et St Cyprien de Napierville en se dotant d'une garde Interne du Lundi au Vendredi comportant 3 pompiers.

    En 2020 la municipalite de Saint-Blaise-sur-Richelieu s'est joint a notre service des incendies. En créant ce regroupement il a été possible d'améliorer notre service à la population en augmentant notre garde interne 7 jours semaine.

  • Fonctionnement

    Territoire desservi : Municipalités de Napierville,Saint-Cyprien-de-Napierville et Saint-Blaise- sur- Richelieu
    Population desservie : 8351  habitants (Napierville : 4147 ; Saint-Cyprien :2070  Saint Blaisse-sur-Richelieu : 2134)
    Superficie : 174,43  km² (Napierville :4,50 km²; Saint-Cyprien : 97,95 km² ; Saint-Blaise-sur-Richelieu :71,98 km² )
    Membre du Réseau d'Entraide Les Grandes Seigneuries, qui regroupe vingt et un (21) services incendies.
    La brigade est composée de 36 pompiers. Vous pouvez consulter la section «Les effectifs» pour plus de détails.

  • Services offerts
    • Protection incendie
    • Premier répondant
      • Niveau 2
      • Accident de la route, désincarcération
    • Défibrillateur externe automatisé (DEA)
    • Assistance publique
    • Sensibilisation et prévention incendie
  • Mission, vision, valeurs

    Mission du Service de sécurité incendie

    Les membres du Service de sécurité incendie des municipalités de Napierville et de Saint-Cyprien de Napierville, Saint-Balise-sur-Richelieu ont pour mission d'intervenir sur le territoire de la municipalité par des actions permettant de sauvegarder la vie des citoyens, de protéger leurs biens et de préserver l'environnement. Cette mission se réalise lors des appels incendie, d'urgence médicale ou de toute autre situation d'urgence  qui met en danger la vie des citoyens. Le service de sécurité incendie a comme objectif d'établir des programmes de prévention, d'éducation du public, ainsi que d'intervenir lorsque la sécurité des citoyens ou leurs biens sont menacées. De plus,  le Service de sécurité incendie  contribue à la conservation du patrimoine et au développement durable de la communauté.

    Vision du Service de sécurité incendie

    La vision du Service de sécurité incendie est d'offrir à la population un service de qualité, efficace et efficient, tout en optimisant les ressources disponibles afin de répondre aux plus hautes exigences. Par son approche intégrant à la fois la prévention, l'éducation et l'intervention, le service de sécurité incendie vise à offrir un service de qualité aux citoyens  en ce qui concerne la gestion globale des risques en matière de sécurité incendie, de sécurité civile et d'urgence médicale.

    Valeurs du Service de sécurité incendie

    • Citoyen au centre des préoccupations;
    • Intégrité;
    • Loyauté;
    • Respect.
  • Les effectifs

    Le Service de sécurité incendie de Napierville/Saint-Cyprien de Napierville/ Saint-Blaise-sur-Richelieu est composé de 36 pompiers à temps partiel.

    Organigramme

    La structure du Service de sécurité incendie  est composée d'un directeur, un directeur adjoint, de quatre chefs aux opérations, d'un capitaine cadre prévention et de 29 pompiers syndiqués.

    Formation initiale

    Afin de satisfaire aux exigences de la loi sur la sécurité incendie, afin d'assurer la  santé, la sécurité ainsi que l'intégrité physique du personnel, le service de sécurité incendie doit dispenser, par le biais de l'École Nationale des Pompiers du Québec, la formation initiale pompier 1 d'une durée de 306 heures. Cette formation permet donc aux intervenants de pouvoir procéder à l'extinction des incendies dans toutes les populations de moins de 25,000 habitants. Il faudra ajouter suite à cette formation plusieurs autres cours additionnels afin de qualifier notre personnel sur nos spécialités soit les autopompes, l'appareil d'élévation, les pinces de désincarcération ainsi que la formation de premier intervenant.

    Maintien des compétences

    Afin de satisfaire aux exigences du schéma de couverture de risque, afin d'assurer la  santé, la sécurité ainsi que l'intégrité physique du personnel, le Service de sécurité incendie  doit dispenser au minimum 36 heures d'entraînement annuellement par pompier afin d'assurer un maintient des compétences du personnel sur plusieurs sujets en lien avec les opérations. Le chef aux opérations section des opérations et de la formation élabore des plans de cours, dispense la formation aux pompiers, évalue la performance des pompiers et officiers et contrôle les résultats obtenues.

    Formation spécialisée

    La direction du Service de sécurité incendie a embauché une compagnie privée spécialisée en conduite préventive de véhicule lourd d'urgence afin de donner les outils et les connaissances nécessaires requis à la conduite d'un véhicule lourd  d'urgence. La formation totalisant huit heures de théorie et quatre heures de pratique s'est déroulée avec le camion autopompe 234. Les pompiers ont donc pu se familiariser avec le camion de type «custom» et reconnaître les risques associés à un camion de ce type. Les objectifs visés par cette formation étaient les suivants :

    Effectuer une vérification avant départ;

    • Reconnaître les défectuosités mineures et majeures;
    • Sensibilisation à l'utilisation des freins pneumatiques;
    • Neutralisation du stress lors d'un appel d'urgence;
    • Articles spécifiques aux véhicules d'urgence dans le code de la sécurité routière (CSR);
    • Techniques de conduite;
    • Manœuvre de recul sécuritaire
    • Formation auto-sauvetage.

    Cette initiative permet de rendre le réseau routier plus sécuritaire et assure la santé, la sécurité ainsi que l'intégrité physique des pompiers ainsi que de tous les usagers de la route.

  • La caserne

    Le Service de sécurité incendie couvre l'ensemble du territoire des municipalités de Napierville et de Saint-Cyprien de Napierville et Saint-Blaise-sur-Richelieu sur une zone totale de 175 km² pour ainsi desservir 5,800 citoyens. Le Service de sécurité incendie compte sur son territoire deux caserne située au 260, rue St-Nicolas à Napierville, 760 rue Pricipale Saint-Blaise-sur-Richelieu.

  • La division des opérations

    Mandat de la Division des opérations

    La gestion des interventions occupe une place prépondérante du mandat de la division des opérations dans la réalisation de la vision et de la mission du service de sécurité incendie. Bien que la réponse rapide aux appels d'urgence soit la finalité de la division des opérations, la préparation des ressources humaines et matérielles, en amont, constitue une part importante, voire primordiale, à une intervention efficace et efficiente. Pour offrir un service de qualité, la division des opérations doit s'assurer que les membres possèdent les qualifications requises pour les tâches qu'ils sont appelés à réaliser dans le cadre de leur travail. Pour s'assurer d'une mise à jour continue des connaissances pratiques et théoriques, un plan d'entraînement, sous forme de calendrier, a été mis en œuvre en 2017 et est toujours utilisé à ce jour.

    Pour atteindre une cohérence opérationnelle, la division des opérations est responsable d'assurer l'intégration des nouvelles recrues. Celle-ci se réalise comme suit : Deux journées de huit heures pour un candidat formé. Le nouveau personnel se familiarise avec les équipements du service ainsi que les procédures qui y sont rattachées. De plus, cette période permet aux nouveaux membres de rencontrer, pour une première fois, le personnel du service de sécurité incendie.

    Lors d'une situation d'urgence, il est non seulement nécessaire d'avoir le personnel en nombre suffisant, mais il faut également des équipements d'intervention qui respectent les normes en vigueur. Par conséquent, la division des opérations accomplit un double mandat par rapport aux ressources matérielles. Tout d'abord, elle doit s'assurer que les programmes d'entretien et de vérification des divers équipements soient appliqués et documentés. Deuxièmement, elle est invitée à effectuer des recommandations relativement aux achats d'équipements afin que ceux-ci satisfassent convenablement les besoins identifiés.

  • Le schéma de couverture de risques

    Schéma de couverture de risques en sécurité incendie

    La Loi 112 sur la sécurité incendie au Québec, adoptée en juin 2000, vise entre autre à faire diminuer les taux de pertes, causées par les incendies. Ainsi, les municipalités et leurs services de protection incendie ont maintenant la responsabilité d'élaborer un nouveau plan de protection, pour la prévention et la protection incendie sur leurs territoires respectifs.

    La MRC les Jardins de Napierville est responsable, auprès du ministère de la Sécurité publique, pour l'élaboration d'un schéma de couverture de risques en sécurité incendie, qui protégera davantage la population des onze (11) municipalités de la MRC. Le même travail doit être accomplie pour le secteur Saint-Blaise-sur-Richelieu via la MRC du Haut-Richelieu.

    Le schéma de couverture de risques en sécurité incendie est un outil de gestion des risques incendie et de prise de décision pour les élus municipaux. Pour les responsables des opérations de secours, il constitue un outil de planification, car la gestion des risques incendie exige de connaître les risques présents sur le territoire. Pour faire face à ces risques, il faut prévoir des mesures de prévention qui permettront de réduire les probabilités qu'un incendie ne survienne. Il faut aussi planifier tous les éléments de l'intervention afin de limiter les conséquences lorsque le feu se déclare.

    D'ici à l'adoption du nouveau schéma de couverture de risques en sécurité incendie, chacune des municipalités demeure responsable de la protection contre les incendies sur son territoire.

  • Entraide mutuelle

    Conformément à l'entente signée avec l'entraide des Grandes-Seigneuries, le Service de sécurité incendie de Napierville et de St-Cyprien de Napierville et Saint-Blaise sur Richelieu se doit d'être en mesure de fournir et de recevoir des ressources, tant humaines que matérielles, avec les municipalités suivantes :

    • St-Paul-de-l'Île-aux-Noix
    • Lacolle
    • St-Bernard
    • St-Jacques-le-mineur
    • Sherrington
    • St-Édouard
    • St-Michel
    • St-Rémi
    • Ste-Clothilde
    • St-Isidore
    • St-Urbain-Premier
    • St-Philippe
    • St-Mathieu
    • Candiac
    • St-Constant
    • Ste-Catherine
    • La Prairie
    • Châteauguay
    • Kahnawake

    De plus, le Service de sécurité incendie a également une entente d'entraide mutuelle signée avec la ville de St-Jean-sur-Richelieu. Celle-ci qui ne fait pas partie de l'entraide des Grandes-Seigneuries doit donc avoir une entente spécifique avec ses municipalités limitrophes.

    Le Service de sécurité incendie répond également en entraide automatique avec les municipalités de St-Paul-de-l'Île-aux-Noix, St-Valentin, Sherrington ainsi que St-Jacques-le-Mineur afin que ceux-ci puissent atteindre leur force de frappe minimale pour ainsi répondre à leur schéma de couverture de risque. Aucune entente n'est encore signée concernant les entraides automatiques.

  • Alimentation en eau

    La municipalité de Napierville compte sur son territoire 162 poteaux incendie et la municipalité de St-Cyprien de Napierville en compte 24, Saint-Blaise-sur-Richelieu peut compter sur une installation de borne sèche a la 33 e avenue ainsi qu'un réservoir d'eau sous-terrain de 180,000 litres situé sur le terrain de la caserne. Ceux-ci sont tous inspectés une fois par année par une entreprise privée et aussi une fois avant la période hivernale, par les employés municipaux du Service des travaux publics.

    La municipalité de St-Cypriende Napierville  compte actuellement une prise d'eau sèche sur son territoire. Celle-ci est localisée sur la route 221 à la limite du territoire. Le bien fondé des prises d'eau sèche est de se conformer aux exigences du schéma de couverture de risques qui oblige les services de sécurité incendie à détenir des sources d'eau à tous les huit (8) kilomètres qu'elles soient statiques ou dynamiques.

    Les prises d'eau sèche servent principalement à puiser l'eau dans une source d'eau statique comme les étangs et les lacs. Celles-ci ne contiennent aucune pression interne et l'air contenu dans les prises d'eau sèche doit être retiré afin de permettre à la pression atmosphérique de transporter l'eau jusque dans la volute de la pompe.

  • La prévention

    La division prévention de notre service est actuellement composée d'un capitaine à la prévention .
    Réglement assujetti: MRC des jardins-de-Napierville: Règlement SIC 203-2

    La MRC agit  à titre de gestionnaire de formation pour toutes les municipalités de la MRC,  afin de former les pompiers sur le territoire.

    Afin d'offrir un service de qualité à nos citoyennes et citoyens ainsi que de répondre aux exigences du schéma de couverture de risque, le service de sécurité incendie à comme principal objectif d'effectuer plus de six cents (600) visites résidentielles annuellement et ce, dans le but d'atteindre une fréquence de visite quinquenal. 

    Les visites préventives résidentielles ont pour objectif d'éduquer le citoyen en matière de sécurité incendie. Le temps estimé pour chaque visite est d'environ de 10 minutes  selon les questions posées par les citoyens. Les principaux articles vérifiés sont naturellement les avertisseurs de fumée, les avertisseurs de monoxyde de carbone, les composantes du panneau électrique, le type d'appareil de chauffage, le plan d'évacuation etc. 

    En cas d'absence, les pompiers laisseront une accroche porte à l'entrée principale du bâtiment identifiant clairement l'intention du service d'incendie, le numéro de téléphone pour information, le numéro de téléphone en cas d'urgence (911) ainsi que quelques petits renseignements de sécurité celui-ci devra être retourné dans les boites postales aux casernes repective..

    Le Service de sécurité incendie organise annuellement une porte ouverte afin de permettre à tous ses citoyennes et citoyens de visiter les installations du service, les véhicules d'intervention et démontrer l'efficacité des équipements divers. De plus, plusieurs kiosques sont disponibles aux citoyens, principalement le kiosque de prévention. Les citoyens peuvent poser des questions aux pompiers sur différents sujets de  prévention des incendies. Des avertisseurs de fumée, des extincteurs portatifs ainsi que des plans d'évacuation sont également en place à titre d'exemples. 

  • Rapport des activités annuelles
  • -